="">

Les têtes

le_menu1



"  

Dans les têtes, image de l'homme et de la femme, j'ai mélé autant le bonheur que l'inquiétude, le cri et les garrots, avec, pour référence, les marbres et bronzes romains.

comby Cerbere

Le thème des  têtes traverse toute la carrière de Comby. Les têtes existent dans tous   les matériaux, et avec de nombreux dessins. Elles expriment le regard que Comby pose sur le monde, et sa tentation d'exorciser l'effroi de la mort.
Comby Tête en lamellé
56 1234

"
Dans les laitons, la tête de mort est cachée, magnifiée et enserrée dans des tabernacles. Les Duralinox s'ouvrent, idôles véritables fées mécaniques ou des têtes de mort sur pyramide froide comme le métal.

La résurgence  de jeunesse apparait dans les têtes bas reliefs en bois découpé auquel s'ajoutent des instruments contondants de la charcuterie paternelle.

La découverte de la pierre de Dieulefit  permet de renouer entre 1978 et 1981 avec la taille directe, pratiquée 25 ans auparavant dans des travaux de commandes publiques. Ces têtes ont une brutalité d'expression  où sexe et mort sont unis indissociablement. Elles réveillent des mémoires ancestrales, trouvent des échos populaires et
 dérangent notre propre image.



tête bois et formica



comby_19_juin_1974






















verso_tete_bois_et_formica


Les "amants trépassés" et un petit bronze de 22 centimètres de hauteur "la mort au sablier" vu à Strasbourg, m'ont poursuivis durant des années avant la création des bronzes, voyant naître des têtes inquiètes, baillonnées, ridées, avec carcan, tirant la langue sur des tombes, avec des cercueils surgissant du basalte ou de l'améthyste, parfois avec un phallus brandi sur le pariétal après avoir savouré au Musée Borgia la découverte d'un petit bronze de 7 cm du Ier siècle après J.-C ; représentant une tête fortement caricaturée avec sur le front, dressé, l'emblème phallique.


La  parenté de pensée à travers les millénaires me réjouit, et quelle compagnie  tonifiante dans le secret de l'atelier !







Suivirent les têtes en fer blanc ou l'on retrouve  les sujets créatifs des bronzes: têtes barbares, têtes de femmes aux cheveux opulents.






Le fer blanc, matériau souple au contraire du bronze, se travaille comme le laiton.

Au départ, de grandes feuilles de tôle, malléables, qui sont coupées au ciseau, embouties, martelées,  percées, tordues ; puis assemblées et brasées à l'étain avec un petit chalumeau de bijoutier.


 

tete bronze au carcan


tete bronze rideetête au sexe
tete femme 1 tete femme 2
tete fer blanc 2


      tire ta languetire ta languetire ta languetire ta languetire ta languetire ta languetire ta langue

<< vers page précédente 
vers page suivante>>